Sloten

Sloten
Sloten

La perle des onze villes de la Frise est également la plus petite ville des Pays-Bas. Cette ancienne place forte dispose d'une vue protégée de la ville qui rappelle ses richesses d'antan. Sloten est née à un important croisement de voies de terre et de voies d'eau. En 1581, elle a édifié cinq bastions et deux portes pour accès par l'eau et deux portes pour accès par la terre.

À côté de l'une des portes pour accès par l'eau, la Lemsterpoort, datant de 1821, se trouve le Korenmolen (moulin à blé) qui date de 1755. Ce moulin à calotte tournante sert encore à transformer le blé en farine. Et, le terrain du moulin abrite encore un vieux canon. La milice bourgeoise de Sloten tire un coup de canon tous les vendredis soir durant la saison. Considérez-le comme le signal de départ pour partir à la véritable découverte de Sloten.

Sloten en Frise est la plus petite ville au monde !

Sloten
Sloten

DURBUY (B) - La petite ville fortifiée de Sloten dans la province de Frise (Fryslân) aux Pays-Bas est la plus petite ville au monde et non pas Durbuy dans la province du Luxembourg en Belgique.

C’est ce qu’affirme le journaliste Albert Hendriks, également directeur du bureau pour le tourisme Friesland Holland. Il s’est retrouvé à Durbuy par hasard, lors d’une visite de travail dans les Ardennes. Ce qui l’a frappé, c’est le texte publicitaire de plusieurs dizaines de mètres carrés sur la place centrale indiquant « Durbuy, la plus petite ville au monde ». Après avoir erré et fait des photos dans la ville pendant quatre heures, il en était convaincu : Sloten en Frise est bien plus petite et beaucoup plus authentique.

La petite ville frisonne qui est clairement délimitée par une douve, des remparts et des poternes ne mesure que 350 mètres sur 350. Durbuy, qui est moins clairement délimitée, est plusieurs fois plus grande selon M. Hendriks. En ce qui concerne le nombre d’habitants, Sloten semble également l’emporter. Environ 350 personnes habitent dans le centre ; dans celui de Durbuy, il y en aurait plus. De plus, Sloten bénéficie d’une structure citadine et de constructions historiques très bien conservées avec un minimum de constructions modernes.

« Sloten pourrait être un musée de plein air, tellement elle est bien conservée. Durbuy présente de nombreux éléments modernes comme une longue et large rue piétonnière avec des boutiques et des restaurants. À Sloten, on a réussi à éviter une telle évolution. Sloten a l’aspect d’une petite ville ancienne, ayant même conservé des remparts avec des canons, des poternes, un hôtel de ville, un pilori et un vrai crieur public. »

Sloten est-elle parfaite ? « L’usine de poudre de lait qui était à l’origine une usine laitière de 1903 et est située à l’extrémité nord-est de la ville est un point négatif. Si on la supprimait, la vue serait quasiment parfaite. Mais Durbuy est également très jolie selon moi, elle mérite absolument une visite. Elle ressemble un peu à Sloten. Elle est traversée par une rivière, date du Moyen-Âge, est une attraction touristique et l’on y pratique des sports nautiques, mais à petite échelle, notamment du kayak. »
Sur les douves dans et autour de Sloten et sur le lac Slotermeer tout proche, il y a également des canoës, mais les bateaux à voile et à moteur sont largement majoritaires. Pour les amateurs de sports nautiques, mais également pour les vacanciers à vélo, Sloten est une des destinations les plus attrayantes de la Frise.