Port Harlingen : une surprise à la mer des Wadden

Une charmante ville portuaire avec de nombreux monuments, magasins, restaurants et terrasses extraordinaires

La navigation historique à la voile, entre autres vers les îles de Vlieland et de Terschelling, est une activité florissante à Harlingen. Des armateurs comme Traditional Sailing Charter (TSC) proposent principalement des voyages de groupe touristiques et des sorties d’entreprise. Pour un groupe d’amis, un week-end tout compris vers Vlieland ou Terschelling revient à environ 100 euros par personne pour un séjour dans des cabines pour deux ou quatre personnes. Il est également possible de réserver individuellement une balade en voilier sur la mer des Wadden.
La navigation historique à la voile, entre autres vers les îles de Vlieland et de Terschelling, est une activité florissante à Harlingen. Des armateurs comme Traditional Sailing Charter (TSC) proposent principalement des voyages de groupe touristiques et des sorties d’entreprise. Pour un groupe d’amis, un week-end tout compris vers Vlieland ou Terschelling revient à environ 100 euros par personne pour un séjour dans des cabines pour deux ou quatre personnes. Il est également possible de réserver individuellement une balade en voilier sur la mer des Wadden.

Ma ville est toujours en mouvement » dit Roel Sluiter, le Maire de Harlingen. « Ils se passent des choses ici. Des choses passionnantes, même le dimanche. »

Les mouvements peuvent s’interpréter à la lettre. Grâce à sa situation à la mer des Wadden, cette ville portuaire dans le nord-est de la Frise subit toutes les douze heures l’effet des marées. La différence de niveau est bien visible dans le port du centre-ville : au moins 2,20 m. Les bacs vers Vlieland et Terschelling et les bateaux de promenade aussi apportent de l’action à des heures régulières.
Harlingen est également le port d’attache de près de 70 voiliers charters traditionnels et de centaines de voiliers et de yachts. La ville travaille dur à plus d’équipements pour la navigation de plaisance qui arrive maintenant aussi de Bolsward. L’association locale de sports nautiques dispose d’un beau bâtiment avec des douches et des toilettes qui sont également à disposition des touristes. Le club est situé au Noordergrachtswal, près des écluses Tjerk Hiddes, accessible depuis le canal de Bolsward (Tour en bateau des Onze Villes, 2,50 m de hauteur de passage) et du canal Van Harinxma. Le Maire, M. Scheffer connaît par ailleurs les souhaits des amateurs de sports nautiques car il se balade depuis des années à travers la Frise comme locataire d’un yacht Doerak de Holiday Boatin de Sneek.

Harlingen surprend
Le Maire : « Il y a même des petits bateaux de croisière qui accostent dans notre ville. Nous avons bien plus à offrir aux touristes que les gens ne pensent généralement. De nombreux touristes sont de passage en route vers les îles ou rentrent rapidement à la maison après les vacances. Ils manquent vraiment quelque chose ! Ceux qui entrent en ville sont agréablement surpris. Harlingen est une des Onze Villes historiques de la Frise qui possède le plus grand nombre de bâtiments monumentaux. 645 pour être exact. »
L’art et l’artisanat, comme la faïence de Harlingen qui est mondialement connue, sont exposés dans une vingtaine de galeries, de musées et de boutiques extraordinaires.

Influence des pays de la mer Baltique
Monsieur Scheffer : « De nombreux bâtiments anciens rappellent l’époque où nous entretenions des liens étroits avec la Grande-Bretagne, l’Allemagne du Nord et la Scandinavie. Les entrepôts portent des noms comme Engeland (Angleterre), Polen (Pologne) et Rusland (Russie). Finalement, c’est étrange que nous ne soyons pas une Ville hanséatique, mais bon, on ne peut pas tout avoir. Nous nous profilons déjà comme métropole en raison de toutes les activités maritimes au profit de la navigation de plaisance, de croisière et de commerce internationale. Et en raison de l’histoire aussi. Cela vaut vraiment la peine de s’y arrêter. Ce qui est superbe, c’est que les habitants de Harlingen ont beaucoup conservé pour leurs descendants, même la structure et les éléments d’une ville côtière fortifiée. »